Moving Timelapse Féria de Nîmes 2015

« Sorry » pour l’anglicisme, dont je ne suis pas très fan étant un amoureux de notre belle langue,mais je ne voyais pas très bien comment intituler cette publication.

Alors, de quoi s’agit-il ? me direz-vous.C’est tout simple : c’est une animation vidéo image par image réalisée à partir des photos prises en déambulant durant la Féria de Nîmes à l’aide d’un Raspberry Pi (nano-ordinateur décrit dans un précédent article).

Ingrédients :

  • 1 Raspberry pi (ici model B 512 mo).
  • 1 module Raspberry Camera Board.  http://www.adafruit.com/products/1367
  • 1 écran TFT pour lancer/contrôler/vérifier le processus à tout moment.  http://www.adafruit.com/product/2097
  • 1 Power bank pour l’alimentation, que vous démontez pour un gain de place et un effet visuel non négligeable.
  • 1 carte mémoire 32 Go pour un stockage confortable.
  • 1 élastique, 1 morceau de ficelle et des petits bouts de papier autocollant pour assembler le tout.
  • 1 cagoule afin de ne pas attirer l’attention et passer incognito malgré votre pendentif futuriste (voir Gif et Photo).
  • 1 clavier et une souris à portée pour entrer le code et en cas de dysfonctionnement imprévu (« Bug »).

versorecto

Préparation :

Une fois que vous en êtes là, le Pi devrait démarrer et afficher le Bureau, effectuez donc des tests caméra afin de s’assurer que tout fonctionne.

Le code Raspicam pour la prise de vue à rentrer dans le terminal : raspistill -o timelapse_05%d.jpg -tl 1000 -t 10800000

ce qui indique que l’on va prendre les photos nommées « timelapse 00001.jpg, timelapse 00002.jpg, etc. » toutes les secondes (option -tl) pendant une durée (option -t) ici de 3 heures, les durées étant exprimées en millisecondes.Le « 05%d » est primordial pour incrémenter les images et définir une valeur à 5 décimales, sinon il mettra la 11, la 12, etc. avant la 2; la 52 avant la 6 par exemple et ce sera la pagaille lors du montage final.On peut uitiliser les options -w et -h pour réduire la taille des photos, qui par défaut sont 1920×1080, et ainsi bénéficier d’un gain de place sur la carte.Pour faciliter l’écriture du code qui peut s’avérer rébarbatif pour certaines personnes, vous pouvez utiliser le générateur « Handsdown » à cette adresse : http://www.handsdown.be/raspicam/indexfr.html

timelap

Ensuite vous n’avez plus qu’à

  • vous balader avec votre attirail autour du cou.
  • rentrer chez vous.
  • trier les photos (en deux soirées et une après-midi, j’en ai obtenu environ 18000, elles n’apparaissent donc pas toutes dans la vidéo finale.)
  • effectuer un montage astucieux.

cagoul

et vous obtiendrez un magnifique « MovingTimelapse » de votre pérégrination, mais appelons le « Accéléré Mobile », c’est le terme approprié in French.

A noter qu’une autre vidéo du même type réalisée le Lundi soir (dernier soir) au bar « Le Prolé » (une institution Nîmoise) sera mise en ligne très prochainement.

« LE » site Français des amateurs de Raspberry Pi : http://www.framboise314.fr/

Enjoy ! (« sorry » pour l’anglicisme.) :

Edit du 29 juin 2015 : Alors,  j’ai barré la phrase du haut car je mets aujourd’hui en ligne la vidéo réalisée en grande partie au « Prolé » (mais pas que) comme promis.

Elle est de meilleure qualité que la précédente, la HD étant disponible en cliquant sur l’engrenage en bas à droite

C’est la fin de la Féria, le Lundi soir au Prolé , on refait le match, on termine le stock de bibine et on croise des gens sympathiques, j’ai immortalisé ces moments toujours avec le Raspberry Pi et la technique décrite ci dessus; je la publie ci dessous :

Publicités

2 réflexions sur “Moving Timelapse Féria de Nîmes 2015

  1. Hello,

    Je commence avec un anglicisme, le français c’est pas la langue ou je suis plus à l’aise 🙂

    Félicitations pour le billet et le timelapse !
    J’ai ultilisé à peu près les mêmes technologies/outils pour faire des timelapses, mais du ciel (nuages, étoiles, etc…) et les résultats obtenus avec la raspberry pi + ffmpeg son très satisfaissants.

    Bon courage, et continuez le bon boulot !

    Francois

    1. J’aurai préféré « Congratulations » alors.Trêve de plaisanteries,on n’est pas là pour rigoler ici, c’est du sérieux !!! Alors merci pour le commentaire et les encouragements.Pour la petite histoire j’ai moi même effectué mes premiers tests sur la nature et le paysage mais je trouvais cela trop statique d’où l’idée du mouvement que j’avais expérimenté avec une voiture et naturellement à pied par la suite (en attendant d’avoir un cheval), pour plus de dynamisme et d’originalité.Ravi que cela vous plaise, j’en prépare d’autres avec des améliorations au niveau de la stabilisation car il y a beaucoup de flou/bougé dans ce premier jet.Ce n’est finalement pas bien grave pour le rendu final, la féria étant une beuverie, ça fait effet « bourré ».Les résultats obtenus avec le Raspberry sont en effet très satisfaisants, d’autant plus que la vidéo originale est de meilleure qualité (1080), mais je sais pas ce que Youtube a fait, je l’ai posté en 720 et elle est en 480 maxi pour l’instant (il parait qu’il faut attendre le temps d’un re encodage interne.)
      Voilà, vous savez tout.Au plaisir, donc.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s