Polaroids Third Man Records édition.

Third man records : c’est la maison de disque de Jack White (White Stripes, ROME, the Dead Weather, the Raconteurs), fan de procédé analogiques, il a collaboré avec Impossible project : en sont sortis ces films noir et jaunes (aux couleurs du label).
J’aime bien Jack White, j’aime bien les Polaroids, du coup j’ai testé tout ça lors de l’édition 2017 du « TINALS » (voir post précédent afin de connaître la signification de cet acronyme).

Pour en savoir plus :
https://thirdmanrecords.com/news/nothing-is-impossible/
https://creators.vice.com/en_us/article/78ee7a/jack-white-gets-down-with-black-and-yellow-polaroid-film

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s